Sur le principe de précaution, l’église a été fermée au public le 13 septembre 2008.

Les désordres les plus inquiétants concernent la nef nord où il est à constater un dévers important de la tête de maçonnerie sur près de 10,00 mètres linéaires. Leglise.JPGes anomalies observées sont à mettre en relation avec les reprises de charpente effectuées dans le courant du XIXème siècle. La charpente actuelle a certes été reprise à cette époque mais semble-t-il de manière insuffisante, ce qui génère des désordres lourds au niveau des assemblages (rupture, délogement) et des pièces elles-mêmes (casses). Il en résulte une mauvaise triangulation des fermes, générant des poussées obliques en tête des maçonneries. Les fissures visibles à l’intérieur et à l’extérieur sont à mettre en relation avec ces mouvements de la charpente. Concernant le clocher, la mise en route des cloches à pleine volée a été stoppée compte tenu de mouvements du Nord vers le Sud. Le sommier situé à l’est soutenant le beffroi est en proximité immédiate avec un poteau de fût du clocher qu’il entraîne dans son mouvement. Il a ainsi pu être constaté la chute d’un aisselier haut de ce même poteau.

Pour raisons de sécurité (proximité cimetière et voirie) il est impératif de :

• Supprimer les désordres des charpentes des nefs et ceux consécutifs sur les maçonneries et les voûtes
• Désolidariser le beffroi d’avec la structure du fût du clocher

Le programme des travaux prescrit par l’Architecte comporte plusieurs phases :

1. Consolidation avec redressement du mur (contrefort, parement)
2. Maçonnerie intérieure (voutes, corniche, murs)
3. Reprise de la charpente
4. Couverture, pose de gouttières
5. Vérification fixation des cloches, de la croix et du coq
6. Pose d’un nouveau beffroi

Vu l’importance de ce projet, la Municipalité a sollicité plusieurs subventions (Département, Etat, Parlementaires) et a décidé de lancer une opération de souscription auprès des particuliers par l’intermédiaire de la Fondation du Patrimoine (bulletin de souscription téléchargeable ici ).