En suivant la route de Doudeville à Saint Valery, on arrive, après la traversée de Vautuit, à un petit vallon connu sous le nom de fond de Fultot.
Le revers du coteau est alors planté de jeunes hêtres. L’effet de cette futaie, imitant à la belle saison un toit de verdure était d’un effet tout pittoresque. C’est ce qu’on appelait alors la passée de Fultot et d’où l’étymologie du nom de Fultot.

Ful ou Fulle, signifiait dans une ancienne langue : Hêtre et « tot », le toit ; ainsi Fulletot , dans la vieille orthographe (et Fultot de nos jours) signifie « toit de hêtres ».,
Fultot comptait 64 paroissiens en 1250, 75 feux en 1738, 715 habitants en 1856 et un peu plus de 200 actuellement.


hetre